[migã]

Le "migan" est un délicieux plat créole fait d'un mélange de fruit à pain ou de ti-nain mijotés avec du poisson salé ou des queues de cochon et du lard. Cette recette est attestée depuis les premiers contacts des Européens avec les Amérindiens, et il est difficile de lui trouver une étymologie sûre : soit du portugais et de l'espagnole "migar" (mélanger), soit un terme d'origine tupi-guarani. Métaphoriquement, MIGAN renvoie à l'idée du mélange. C'est pourquoi cette appellation répond à l'idée de CARBICA de créer une plate-forme d'échange et un produit qui résulterait de la contribution de chaque pays de la Caraïbe, avec son identité propre et ses préoccupations particulières. La recette du MIGAN a été décrite d'abord par Guillaume Copier, un huguenot qui s'enfuit de France vers Saint-Christophe dans les années 1630. Dans son Histoire et Voyages aux Indes occidentales, imprimé à Lyon en 1645, après un séjour à St Christophe de 629 à 1636, p. 112, il raconte comment on prépare le poisson en "migan, ce qui veut dire haché dans la langue des sauvages". Pour la recette du migan, cliquez sur le lien suivant :The [migã] recipe page